Loading...
0/4

Les allusions à la Risorgimento sont innombrables.

L’hôtel abrite une importante collection de peintures d’origine, des gravures de l’époque de la Risorgimento (1860). Un autographe du Comte de Cavour, un autoportrait de Massimo d’Azeglio avec trois de ses dessins sont un témoignage des personnages historiques qui ont contribué à l’unification de l’Italie.